[13], This article is about French footballer. Il participe ainsi à la seconde position acquise à douze points de Monaco et à la nouvelle finale de coupe des Coupes, perdue 1-0 contre le Barça[4]. Though signed on 21 December, he did not start in a match until 2 March against Arsenal, whereupon he kept a clean sheet. Durant le mois de mars 2003, à 39 ans, Bernard Lama effectue un bref essai à Birmingham City[7],[8] tout comme Aleksander Klak, le club anglais réfléchit à engager un nouveau gardien pour la fin de saison à la suite d'une grave blessure du gardien titulaire, Nico Vaesen. Avoir été le gardien de la défense la plus imperméable de D1, vaut à Bernard d'être élu joueur français de l'année 1994. Bernard Tapie, né le 26 janvier 1943 dans le 20 e arrondissement de Paris, est un homme d'affaires et homme politique français. 6 C’est, aussi et surtout, le symbole … L'ancien messin réalise un bon championnat, au point qu'au mois de mai 1992, il reçoit une offre de l'Olympique de Marseille[5]. Bernard Lama avait une forte personnalité, l’âme d’un leader, et était assez facile à vivre ». La page Le topic des romantiques - Page 158 - Forums sur SOFOOT.com. On commençait à voir ses points forts, notamment dans l’anticipation », Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste, Avant Mamadou Sakho, ces joueurs français ont aussi été contrôlés positifs, Liste des gardiens ayant marqué un but dans le championnat de France de football, Union des associations européennes de football, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bernard_Lama&oldid=178285853, Gardien de but international français de football, Vainqueur de la Coupe du monde de football, Joueur vainqueur du Championnat d'Europe de football, Sélectionneur de l'équipe du Kenya de football, Chevalier de la Légion d'honneur nommé en 1998, Pas d'image locale mais image sur Wikidata, Utilisation du paramètre parcours pro dans le modèle infobox Footballeur, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Page pointant vers des bases relatives au sport, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Membre de l'équipe-type de ceux qui ont marqué l'histoire du, Membre de l'équipe de France qui dispute 30 matchs sans défaite (entre février 1994 et octobre 1996), Membre de l'équipe de France qui signe sa plus large victoire lors du match France – Azerbaïdjan (10-0) en 1995. En février 1993, il honore sa première sélection nationale à Tel-Aviv contre Israël (victoire 4-0) dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 1994, prenant la place de titulaire à Bruno Martini. [citation needed], In Paris, Lama had to replace the iconic Joël Bats, and his impressive performances quickly showed he was up for the task. [citation needed], After six months spent in England, he made the most of the change of president in Paris (Charles Biétry replacing Michel Denisot) to return to the capital's club, where he spent two more seasons. « La vision du Président Félix HOUPHOUËT-BOIGNY est axée sur les jeunes et cela mérite vos efforts continus car ce que vous avez de plus important est ce que vous avez à l’intérieur de vous » tel est le message délivré par Bernard Lama aux jeunes élèves de l’INP-HB lors de la cérémonie d’ouverture des finales de la 4e édition du championnat inter – écoles le 04 avril 2017. Il est issu d’une famille très engagée politiquement en Guyane. En 1663, quel ministre français a organisé la colonisation de la Guyane ? Mais les Bleus échouent en demi-finales contre la République tchèque aux tirs au but après un 0-0[4]. Arrivé en fin de contrat, il n'est pas conservé par la direction du LOSC. « Pour l’anecdote, Bernard a débuté ses premiers matches sans les gants », se souvient Bernard Zénier, attaquant grenat à l’époque. Le 21 juillet 2006, il devient le sélectionneur de l'équipe du Kenya[9], poste qu'il quitte deux mois plus tard, dénonçant le désordre régnant au sein de la fédération kényane. Même si Mottet est présent au sein de l'effectif lillois depuis quelque temps, c'est lui qui part pour Toulon. Le 17 novembre suivant, il est dans le but tricolore pour le dernier et crucial match éliminatoire face à la Bulgarie mais ne peut rien sur un tir en force de l'attaquant bulgare Kostadinov qui scelle à la dernière seconde la défaite (1-2) et l'élimination des Bleus[4]. Le LOSC effectue pratiquement la même année que la précédente avec une onzième position en D1 et un nouveau quart de finale en coupe de France perdu contre l'OGC Nice sur le score cumulé de 4-0. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. A côté de quelques-uns nés aux Antilles, les Lilian Thuram, Thierry Henry, Laura Flessel, Fabrice et Jérôme Jeannet, Marie-Josée Pérec, Christine Arron, Bernard Lama, Jacques Chinon… Voilà, Madame la Ministre, chère Valérie Fourneyron, ce que je voulais et pouvais vous écrire, depuis notre petit territoire français de La Réunion. Bon dans ses buts, il est encore naïf et pas toujours concentré pendant 90 minutes. Bernard Pascal Maurice Lama (French pronunciation: [bɛʁnaʁ laˈma]; born 7 April 1963) is a French football coach and former player who played as a goalkeeper.He spent the majority of his career at Paris Saint-Germain.He was born in the Indre-et-Loire département but grew up in French Guiana.He was also a member of the France national team that won the 1998 World Cup and the Euro 2000. Il promeut également la croissance du sport en Guyane, notamment dans l'optique d'accueillir des délégations préparant les Jeux olympiques d'été de 2016 de Rio de Janeiro au Brésil[2]. Après sa mauvaise expérience abbevilloise, il est de nouveau prêté en seconde division pour la saison 1983-1984, à Besançon. L’une des salles de réunion de la DJSCS porte son nom. En Bretagne, il vit une année 1990-1991 avec des résultats en dents de scie et une onzième place finale, à cinq points du 18ème. Jacquet affirmera plus tard dans son livre que Lama avait refusé de jouer cette rencontre pour éviter de mettre la pression sur Barthez[4]. Il s'affirme comme l'un des meilleurs gardiens de but de la planète. Il garde les buts lors du France-Bulgarie de novembre 1993 qui élimine les Bleus pour la participation à la Coupe du monde 1994. Bernard Lama hérite très tôt de son surnom de Chat pour son agilité hors du commun. Il est également manager général de l'équipe de Guyane française, non reconnue par la FIFA[13]. « Il avait fait une bonne saison, ajoute l’ancien arrière gauche. Il est même au cœur d'une petite polémique en refusant de jouer le dernier match du premier tour, sans véritable enjeu, et au cours duquel Jacquet a fait jouer les remplaçants contre le Danemark. Avec un groupe de qualité mais jeune, les Bretons enregistrent des résultats mitigés mais redresseront la tête en fin d'exercice au point de finir sixième. Alors il s'entraîne à part du groupe parisien jusqu'en décembre 1997, date à laquelle il s'engage avec West Ham en Premier League anglaise[4]. He won the Coupe de France twice in 1993 and 1995, and in 1996, his most prestigious trophy yet, the European Cup Winners' Cup. Kourou. Lors du dernier match, il se paye le luxe d'inscrire un but sur pénalty face à Laval pour une victoire de 8-0[4]. Écarté du PSG, Lama doit attendre plusieurs semaines pour enfin conquérir une place de titulaire à West Ham et retrouver le contact avec l'équipe de France. C'est comme spectateur qu'il voit ses coéquipiers obtenir le maintien avec la quinzième place acquise en championnat, à deux points du 18ème, et surtout atteindre les demi-finales de la coupe de France qu'ils perdent 2-1 score cumulé contre Monaco, futur vainqueur de l'épreuve. Pendant son année avec les Sangs et Ors, il marque le second but de sa carrière sur pénalty[4]. Les Dogues font un championnat correct avec une huitième position. Au sujet de la genèse de la création de Diambars Football Club, Jean-Marc Adjovi-Boco (attaquant du Paris-Saint-Germain) fait savoir que tout est parti d’une rencontre avec Bernard Lama « un ami, plus qu’un ami, d’ailleurs un frère » qu’il a connu au Rc Lens alors qu’il était gardien de Losc. Lama est prêt à rester une seconde année en Moselle mais, financièrement, il ne trouve pas d'accord avec les dirigeants des Grenats[4]. Il est, successivement ou simultanément, dirigeant d'un groupe d'entreprises (notamment sportives), propriétaire d'Adidas et de l'Olympique de Marseille, animateur de télévision. Bernard Lama: 13%. En avril 2011, un stade Bernard-Lama est inauguré, en sa présence, au cœur du parc départemental de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis)[10]. La ministre des sports, Roxana Maracineanu, aux couleurs des Bleues ! Il a fait part de ses projets d’envergure internationale réalisés, en cours et à venir pour la jeunesse. He did get some play time that year, and his performances were convincing enough for Lille to agree to keep him for the following season. Son grand-père et son arrière-grand-père ont construit ce département[2]. Roger Lemerre, successeur d'Aimé Jacquet, n'appellera jamais Lama comme remplaçant, jusqu'à l'Euro 2000. Confirmation au fil des clubs (1986-1992), « Pour l’anecdote, Bernard a débuté ses premiers matches sans les gants », « Il avait été efficace d’ailleurs, renchérit, « Il avait fait une bonne saison, ajoute l’ancien arrière gauche. Colbert. Il trouve en Paul Orsatti, l'entraîneur bisontin, quelqu'un qui lui fait confiance en lui donnant sa chance de découvrir le monde professionnel. De plus, Lama et ses coéquipiers effectuent une belle épopée en coupe UEFA en atteignant les demi-finales perdues 3-1 score cumulé contre la Juventus, futur vainqueur, après avoir éliminé le Real Madrid[4]. L'objectif de cette association est de profiter de l'engouement de la jeunesse pour le foot pour promouvoir l'éducation en Europe et dans les pays en développement. He spent one year in Metz, and then took part in Brest's last season in first division. L'ambassade de France en Côte d'Ivoire, représentée par le Chef du Service économique régional François Sporrer, a pris part à la cérémonie de lancement de l'atelier international sur la modélisation climatique et environnementale en Afrique de l'Ouest, le lundi 11 mars 2019 au Pôle Scientifique d'Innovation de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Bingerville. Mais après avoir passé la saison précédente comme capitaine, ce n'est pas le cas en 1996-1997 du fait qu'il transmet le brassard à Raí. Lama est ainsi sacré champion du monde sans disputer le moindre match. De nouveau doublure de Fabien Barthez, il accepte cette fois de disputer le dernier match du premier tour sans enjeu, contre les Pays-Bas[4]. Son point faible est sa prise de risque balle au pied[15]. Quel footballeur, surnommé "le Félin", est originaire de Guyane ? En plus du titre national, le PSG atteint les quarts de finale de la coupe de France (perdu 2-1 contre le RC Lens) et les demi-finales de la coupe des Coupes (perdue 2-1 score cumulé contre Arsenal)[4]. Les Dogues vivent une saison 1986-1987 encore délicate puisqu'ils n'assurent leur maintien qu'en finissant que quatorzième, à trois points du 18ème. Il souhaite rejoindre le championnat brésilien, mais n'ayant reçu aucune offre, il annonce avant le début de la saison 2001/2002 qu'il met un terme définitif à sa carrière professionnelle[4]. Lucide et rassurant pour son équipe, il se montre efficace en toutes circonstances. Il sauve le PSG à de nombreuses situations et reste le gardien titulaire des cages parisiennes malgré la présence de Dominique Casagrande[5]. Nouveau et populaire Pays du monde. Cette journée est au profit de son association Diambar et se compose de trois matchs de 45 minutes entre trois équipes : France 98, PSG 90's et « BlackStars International ». Sous le parrainage du Dr Abdallah Toikeusse MABRI, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le site sud de l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY (INP-HB) Yamoussoukro a abrité les 08 et 09 mars 2019, les grandes finales de la 6ème édition du tournoi inter-écoles. La première partie du championnat 1989-1990 est laborieuse au point que Depireux se fait limoger au mois de décembre 1989 au profit de Joël Muller. Bernard Pascal Maurice Lama (born 7 April 1963) is a French football coach and former professional player who played as a goalkeeper. From then on, Lama played regularly, and even scored a goal (a penalty kick during the 8–0 win over Laval on 31 May 1989),[7] but was never the indisputable number 1 keeper he aspired to be, and so he decided to leave. Il a découvert et assisté des joueurs comme Basile Boli, Joseph Antoine Bell, Marcel Desailly, Bernard Lama, Didier Drogba, et bien d’autres. Finalement, l'entraîneur Harry Redknapp décide de lui donner sa chance. ... Saer SECK , Patrick VIEIRA et Bernard LAMA , sont la preuve de sa force de conviction et da générosité. Prêt à rester à West Ham, la direction ne compte pas sur lui et lui prouve en recrutant Shaka Hislop. Il accumule quatorze matchs toutes compétitions. Pas de commentaires Commentez. During the winter transfer window and only six months away from the World Cup, he finally agreed on a short-term contract with Premier League club West Ham. Il consacre actuellement une grande partie de son temps à l'association Diambars qu'il a créée avec des copains sportifs (dont Patrick Vieira, Jimmy Adjovi-Boco). À plus de 50 ans, il renfile les gants et joue le match presque entier avant de se blesser à 20 minutes de la fin[2]. Ecrivain et homme politique ivoirien (1916 - 2019). En septembre 2000, il joue son dernier match avec l'équipe de France face à l'Angleterre en même temps que Didier Deschamps et Laurent Blanc alors que, lui, n'a pas annoncé sa retraite internationale[4]. Pour la saison 1985-1986, à 22 ans, il foule enfin les pelouses de première division en jouant deux matchs et prend part à la dixième position acquise par le LOSC, à trois points du 18ème[4]. D’après un panel de 18 gardiens, Buffon est le meilleur gardien de l’histoire devant Lev Yachine. Il joue deux saisons avant de ne pas être prolongé et de finir par une saison au Stade rennais. He then spent one year with RC Lens, where his performances attracted the attention of Paris Saint-Germain, who offered him a five-year contract. Mon PSG à moi : «Venir à Paris était aussi un choix politique», assure Bernard Lama A l’occasion des 50 ans du PSG, le mythique gardien des années 1990 revient sur sa riche histoire avec le club de la capitale. [citation needed], Despite an interest from La Liga giants FC Barcelona, Lama decided to stay in Paris, and had an excellent start of season that was cut short by a serious knee injury in September 1996 after he saved a penalty against Cannes,[6] having not conceded a single goal so far that season. Il a pour projet d'en créer un en Guyane. Je voudrais également saluer le Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, pour son engagement dans cette entreprise. Dès sa fin de carrière, Lama rentre habiter en Guyane française. Le ministre de l’Intérieur figurait parmi les nombreux invités présents pour assister au clasico dimanche (21 heures). Auréolé de sa belle saison lensoise, Lama atterrit au PSG et doit d'abord faire face aux sifflets du fait qu'il remplace Bats, l'idole du Parc des Princes. [8] This led Paris SG to look for a new goalkeeper, and Lama was notified during the summer 1997 (while he was still suspended) that Christophe Revault would be the starting goalkeeper for the following season and that Lama was free to look for a new destination. En froid avec ses dirigeants, il part jouer six mois à West Ham en 1998 avant de revenir au PSG. À la suite d'une suspension pour consommation de cannabis, il perd sa place au profit de Fabien Barthez. Il ne reçoit pas de nombreuses propositions, sauf du Havre et de Metz, et opte pour l'équipe lorraine. Avec le nouvel entraîneur, la phase retour est bien meilleure et amène le FCM à valider son maintien en terminant quatorzième, à trois points du 18ème tout en finissant avec la cinquième meilleure défense de la D1 avec 36 buts d'encaissés. Sous quel nom sont aujourd'hui regroupées l'île Saint‐Joseph, l'île Royale et l'île du Diable, qui … For other uses of the word, see, "Décret du 24 juillet 1998 portant nomination à titre exceptionnel", Cannabis : deux mois de suspension ferme pour Lama, "Arsenal drop points in championship chase", "Arsenal and Sheffield United through on penalties", "PSG – Nantes 3-0, 12/06/93, Coupe de France 92-93", "PSG – Strasbourg 1-0, 13/05/95, Coupe de France 94-95", "PSG – Nantes 2-2 (6-5 tab), 03/01/96, Trophée des Champions 95-96", Profile, stats and pictures of Bernard Lama, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Bernard_Lama&oldid=997739469, UEFA European Championship-winning players, Association football goalkeepers who have scored, Articles with French-language sources (fr), Short description is different from Wikidata, Articles using Template:Medal with Winner, Articles with unsourced statements from January 2021, Articles with unsourced statements from December 2017, Articles with unsourced statements from August 2019, Pages using national squad without sport or team link, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, * Senior club appearances and goals counted for the domestic league only, This page was last edited on 2 January 2021, at 00:34. C’est en rejoignant l’USL Montjoly en 1975[3] qu’il commence à se faire connaître[1] et rêve de devenir joueur professionnel malgré les réticences de son père. En juin 2011, Bernard Lama organise son Jubilé « Jubilama » au Parc des Princes. Collectivement la saison 1998-1999 est donc délicate pour le club de la capitale avec une neuvième position finale acquise en championnat à quatre points du premier relégable[4]. Lama ne manque aucune journée de tout l'exercice, encaisse 46 buts et termine en tête du classement du Stop Goal de TF1. Un choix significatif qui fait référence ! Il réalise une saison correcte avec 44 rencontres toutes compétitions confondues, malgré une blessure au genou droit contractée en septembre 1996 qui l'éloigne des terrains pendant quelques semaines. Lama was born in Saint-Symphorien, Indre-et-Loire. Un carré VIP qui accueillera également Didier Deschamps, Carlos Bianchi, Raymond Domenech et Bernard Lama à en croire RMC Sport. À la suite de tensions avec les dirigeants de Rennes, son contrat n'est pas renouvelé. He was loaned to Abbeville in 1982, where he failed to make a single appearance, and he returned to Lille after just one year, only to be loaned again to Besançon. Regardez Le Dalaï-Lama arrive en France - rtl.fr sur Dailymotion La frappe Allez Bernard Lama, allez Bertrand dans le jeu aérien, oh là là avec euh, une poursuite de son action je dirais de Martenson qui n'a pas été du goût de tout le monde. Pendant l'été 1996, Lama aura des envies d'ailleurs mais, malgré quelques touches avec le FC Barcelone, il n'y a rien de concret[4]. Afficher les profils des personnes qui s’appellent Bernhard Lama. L'arrivée du duo Ricardo-Joël Bats sur le banc de touche parisien fait retrouver un management plus souple au lieu de la rigueur sous l'ère Fernandez. Bernard Kouchner va rencontrer le dalaï lama qui s’inquiète pour … AFP – Il y a 2 heures PLOURAY (AFP) — Le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner va rencontrer la semaine prochaine le dalaï lama, qui s’est inquiété jeudi du risque de … Rencontre Kouchner/dalaï lama: "une incohérence de plus du … Sa présidence de l’OM (2005-2009) a été marquée par de grandes avancées. Pour sa première année parisienne, il cumule 54 rencontres toutes compétitions confondues. Dans quelle commune guyanaise se situe la base de lancement de la fusée Ariane ? Il est un gardien aérien à la détente féline et au sens aigu de l'anticipation dont les sorties aériennes révolutionnent le poste[5]. Christophe Revault débarque dans la capitale ce qui l'amène à chercher une autre destination mais ne trouve jamais de club intéressant même si le Real Madrid et les Glasgow Rangers se renseignent. Il réussit à s'accrocher mais sans parvenir à découvrir le haut niveau français, barré par le titulaire indiscutable Philippe Bergeroo et sa doublure Jean-Pierre Mottet. Lors d'un match amical contre l'Algérie, il effectue une grosse performance et met la pression sur sa direction. Bernard LAMA est interviewé par Thierry ARDISSON. Bernard Dadié Né le : 10/01/1916 Décédé le : 09/03/2019. La saison 1995-1996 voit Lama être à deux doigts de remporter son deuxième titre national, mais son équipe ne finit que seconde à quatre points de l'AJ Auxerre, après avoir été en tête du classement avec douze points d'avance. À Paris, il atteint le haut niveau aussi bien physique, technique que mental et est rapidement appelé en équipe de France par Gérard Houllier. Mais la saison est gâchée par la relégation administrative en D2 à la suite du déficit budgétaire du club brestois. Il suit son club formateur de l’Union sportive de Montjoly. Passionné de football, il s’entraîne d’abord sur les plages et acquiert, les pieds dans le sable et les mains nues, une détente et une technique inédites. He spent the majority of his career at Paris Saint-Germain. [5], Lama left Guiana in 1981 to come to metropolitan France, without his father's consent but determined to become a professional footballer,[6] where he was first signed by Division 1 club Lille. Le club a été en tête du championnat, puis finaliste de la coupe de France, et présent en Ligue des Champions. Avec patience, il réussit à convaincre les supporters parisiens. Attaqué par Bernard Lama la semaine dernière, Luis Fernandez n’a pas été épargné par David Ginola lundi soir sur le plateau de la chaîne L’Equipe. Mais, dans le Nord de la France, Lama à d'abord du mal à s'intégrer à cause de l'éloignement de sa famille et du froid. « Il avait été efficace d’ailleurs, renchérit Philippe Gaillot. Bernard Lama, né le 7 avril 1963 à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire), est un footballeur international français évoluant au poste de gardien de but dans les années 1980-1990. Pendant l'été 1986 Lama réclame à ses dirigeants une place de titulaire du fait que Bastia et Toulon lui proposent de devenir leur numéro un. Finalement, grâce aux différents appels qu'il fait, il peut terminer la saison avec le PSG mais ne peut disputer le Tournoi de France avec l'équipe de France au mois de juin 1997. Ce sont Lionel Letizi, Ulrich Ramé ou Stéphane Porato qui auront la charge de doublure de Fabien Barthez. Sampler : Extrait off de la chanson de Serge LAMA "Les petites femmes de Pigale". En attendant la passation de pouvoir, il retrouve le Nord de la France et évolue cette fois-ci sous les couleurs du RC Lens, qui vient d'accéder au haut niveau français. Les nordistes font un bien meilleur parcours en coupe de France en atteignant les quarts de finale perdus 4-3 score cumulé contre Bordeaux, futur vainqueur de la compétition[4]. [11] Lama played in the Euro 1996 finals, and was a substitute at the Euro 2000 finals. Lama grandit et débute le football en Guyane, où naissent ses parents. L'année est mieux réussie que la précédente pour le PSG avec une seconde position en Ligue 1 à sept points de Monaco et une finale de coupe de la Ligue perdue 2-0 contre le FC Gueugnon. Pendant cette année-là, Bernard est l'auteur de bonnes prestations et devient un des joueurs préférés du stade Saint-Symphorien. L'ancien lillois se console en devenant champion d'Europe, puisqu'il s'adjuge la coupe des Coupes aux dépens du Rapid de Vienne, ce qui vaut au PSG d'être le second club français à remporter une coupe européenne après Marseille et sa Ligue des Champions en 1993. Pour la saison 1987-1988, le natif de Saint-Symphorien progresse tout en devenant le capitaine de Lille et réussit même à classer sa défense comme la sixième meilleure de l'élite avec 39 buts d'encaissés. S'il est bien accueilli dans sa nouvelle équipe, il ne réussit pas à s'imposer sportivement (aucune rencontre)[4]. His career took a new dimension when he took part in European competitions, and even got called up for the French national team. En 2000, il ajoute un nouveau titre international à son palmarès en remportant l'Euro 2000. [citation needed], Lama found himself without a club at the start of the 1997–98 season, training with the PSG reserve team. La dernière modification de cette page a été faite le 1 janvier 2021 à 16:52. Lama grandit et commence le football en Guyane, où naissent ses parents. Il découvre rapidement la Coupe d'Europe, devient international et remplit son palmarès. Finalement, aucun des deux gardiens n'est retenu. Lama actually played every single league game during those two seasons. Néanmoins il apprécie sa rencontre avec Jean Nicolay, l'entraîneur des gardiens, grâce à qui il progresse. Après sa bonne saison franc-comtoise Bernard fait son retour à Lille et signe un contrat professionnel, devenant la doublure de Mottet. He also won the 1998 FIFA World Cup as a substitute of Fabien Barthez but did not play a single match. La DJSCS a eu le grand plaisir de recevoir dans ses locaux Bernard LAMA, grand champion du monde et guyanais très investi dans le sport.